Pourquoi faut-il tailler les rosiers en septembre et comment le faire correctement ? Les conseils des jardiniers expérimentés – Recettes Plat
JARDINAGE

Pourquoi faut-il tailler les rosiers en septembre et comment le faire correctement ? Les conseils des jardiniers expérimentés

Image : spm
Ecrit par MR Chef

Le rosier est un arbuste à fleurs robuste et vigoureux. Ses fleurs aux différents coloris égayent les jardins, surtout au printemps. Mais en l’absence d’un entretien régulier, on peut facilement retrouver un arbuste désordonné. Une taille devient alors nécessaire.

Découvrez pourquoi il faut tailler les rosiers en septembre, et comment le faire correctement.

La taille est une étape importante pour tous les végétaux. Celle-ci favorise leur floraison ou fructification, et permet également de les protéger des maladies et de les rendre plus vigoureux.

Cela dit, pour prendre soin de votre rosier et obtenir une floraison abondante, pensez à le tailler dès le début de l’automne.

Pourquoi faut-il tailler les rosiers en septembre et comment le faire correctement ?

Rosier
Rosier. Source : spm

Pour entretenir votre rosier, favoriser sa croissance saine et stimuler sa floraison. Une taille s’impose.

Pourquoi tailler le rosier en septembre ?

Lorsqu’arrive l’automne, c’est-à-dire à partir du 23 septembre, les rosiers ont besoin d’une taille préparatoire, avant la taille plus sévère du printemps.

La taille d’automne est considérée comme facultative et est moins pratiquée, mais elle est toutefois utile, car elle permet d’entretenir votre arbuste, et vient compléter la taille du printemps.

En effet, la taille automnale permet de nettoyer les rosiers. Toutefois, celle-ci n’est pas recommandée dans les régions à climat froid pour ne pas risquer de l’affaiblir.

La taille automnale est bénéfique pour de nombreuses variétés de rosiers. Concernant le rosier non remontant, c’est-à-dire qui ne fleurit qu’une seule fois dans la saison, il est conseillé de le tailler dès le début de l’automne, ou attendez la fin de l’hiver pour le faire.

Les rosiers remontants qui fleurissent plusieurs fois dans la saison, ont également besoin d’une taille automnale. Celle-ci permet de favoriser la formation de nouveaux rameaux pour préparer la prochaine floraison.

Comment bien tailler le rosier ?

Tailler le rosier
Tailler le rosier. Source : spm

Pour réussir la taille automnale du rosier, supprimez à l’aide d’un sécateur, le bois mort, les rameaux fragiles, et les vieilles branches, de la base. Éliminez également les branches malades ou pourries. Si vous les gardez, votre arbuste peut se détériorer en hiver, et contaminer les végétaux à proximité.

Débarrassez-vous également des feuilles mortes qui se trouvent au pied de vos rosiers et évitez de les ajouter au tas de compost. Celles-ci peuvent être porteuses de maladies qui touchent les rosiers, et favoriser par conséquent le risque de contamination.

Après ce nettoyage, procédez également à un raccourcissement de votre rosier qui consiste à diminuer la longueur des rameaux. Si vous souhaitez conserver ces derniers, veillez à ne les couper que de moitié. 

Gardez ceux qui sont les plus vigoureux, et taillez en biais, à 1cm au-dessus d’un bourgeon qui vous paraît tourné vers l’extérieur du rameau. Si vous taillez trop court, vous risquez de rendre votre rosier plus vulnérable au froid et gelées de l’hiver. Les rameaux qui encombrent le cœur de votre rosier doivent également être taillés.

Lorsque vous taillez votre rosier, il est également important de faire la différence entre les gourmands et les jeunes pousses. Un gourmand est une branche secondaire qui pousse sur les branches principales de votre arbuste ou plante.

Le gourmand ne produit pas de fleurs ou de fruits et épuise votre plante, car il absorbe sa sève. Il est alors recommandé de supprimer cette branche aérienne pour favoriser le développement et la floraison de votre rosier. 

Vous pouvez reconnaître un gourmand par son feuillage. Les feuilles possèdent 7 lobes, au lieu de 5. Les jeunes pousses doivent en revanche être conservées, car elles donneront par la suite un rameau fleuri.

Cette taille d’automne nettoie votre rosier des branches malades ou vieilles qui l’encombrent et favorise la floraison de votre arbuste.

A propos de l'auteur

MR Chef